Récits inspirants

Filiations et inspirations assumées

Le pace civique. Mouvement citoyen qui propose de réinventer la démocratie au service d’une société plus juste. Né de la convergence de nombreux acteurs locaux, il se propose de poser quelques principes d’actions simples, justes et démocratiques.

Lire la suite : Le pacte civique

Coopératives d'éducation populaire. Elles sont nombreuses et ont émergé à partir de la fin des années 2000, à partir d’une envie de revisiter, redynamiser, dépoussiérer, bouger les acteurs de l’éducation populaire. Elles s’ancrent dans des villes (Rennes, Tours, Grenoble, Toulouse) et découlent d’une culture de luttes, de contestation et d’émancipation.

Lire la suite : Coopératives d'éducation populaire

Entrainement mental. Méthode, élaborée par Joffre Dumazedier, pour élaborer, construire et entretenir un raisonnement critique. Véritable outil au service de l’émancipation, l’entraînement mental a fortement influencé les mouvements d’éducation populaire de l’après deuxième guerre mondiale.

Lire la suite : Entrainement mental

La Fruitière (Jura). Lieu d’exploitation et de transformation du lait en fromage, la fruitière est aussi un modèle très ancien de coopérative, apparu dès le XIIIe siècle dans le Jura.

Lire la suite : La Fruitière

L'usine à Belfort. Projet utopique (dans le bon sens du terme) qui vise à la fois à partager un espace commun de travail (co-working), pariant sur les mises en liens et collaborations possibles entre professionnels d’horizons divers.

Lire la suite : L'usine à Belfort

Ecole des cadres (Uriage). Initiée par le régime de Vichy, cette école expérimentale était censée développer un programme éducatif en direction de la jeunesse, au service de la propagande.  Les méthodes développées, dans un véritable esprit d’éducation populaire, ont finalement abouti à une mise à l’écart par le régime lui-même qui y voyait un danger.

Lire la suite : Ecole des cadres (Uriage)

Le Bauhaus (Allemagne). Ecole d’art et de design allemande qui naît d’une volonté de combiner  “l’activité créatrice de l’individu avec le vaste travail pratique du monde”, selon Walter Gropius, son fondateur. Guidé par des principes utopiques, prise en étau entre les deux guerres mondiales, le Bahaus contribuera au développement du modernisme, influençant les arts visuels, les arts appliqués, l’architecture et l’urbanisme.

Lire la suite : Le Bauhaus

Autogestion (Vandoncourt). En 1969, sous l’impulsion de Jean-Pierre Maillard-Salin et des parents d’élèves, se développe à Vandoncourt une volonté de dynamiser un village trop longtemps “endormi”. De l’association sportive et culturelle engagée à la commune ambitieuse, festive et autogestionnaire, le pas sera franchi à partir des élections municipales de 1971.

Lire la suite : Autogestion

La Fraternelle (Jura). Coopérative jurassienne créée à la fin du XIXe siècle, avec pour projet non seulement de produire localement, mais également de créer un système de solidarités locales dans lequel la mutualisation et le partage des richesses auraient un rôle central.

Lire la suite : La Fraternelle